Skip to content

Silvia dress revisitée

Posted in Couture, and Pour Madame

Silvia dressL’été se fait désirer par ici… (sans rire, il a fait en moyenne 14°C depuis la fin de semaine dernière !) En attendant impatiemment que les beaux jours reviennent et pour se donner un peu de baume au coeur, je vous présente aujourd’hui une de mes dernières cousettes estivales (que j’ai hâte de pouvoir remettre !).

Alors cette petite robe a sa petite histoire…
A l’origine de c’était une requête de ma soeur. Elle avait craqué sur un modèle de l’été dernier de chez Claudie Pierlot © – la robe « ravageuse ». Mais à quasiment 250 euros la robe, ça fait tout de suite moins envie… Alors elle m’avait demandé si je pouvais essayer de lui coudre quelque chose dans le même style.
Après avoir passé en revue toutes les marques de patrons que je connaissais, j’ai trouvé que le haut de la Silvia dress de Salme sewing patterns convenait sensiblement bien avec sa forme en coeur.
J’ai utilisé tous les élements du bustier sauf la petite bande supérieure qui redessine le haut du bustier, dont je me suis servie comme parementure.
Robe ravageuse - Claudie Pierlot   Silvia dress Salme

Et pour le bas, j’ai tout simplement réalisé une jupe cercle.
Je suis partie à vrai dire d’un demi-cercle que j’ai finalement un peu raboté car ça ondulait un peu de trop par rapport au modèle d’inspiration (et au goût de ma soeur).
Cette première version, j’avais choisi de la réaliser dans une garbardine de coton légèrement satinée et contenant un peu de lycra, trouvé chez ma petite mercerie, pour que la robe ait suffisamment de tenue mais aussi un peu d’élasticité, permettant ainsi un résultat ajusté tout en restant confortable. Le gros noeud a été réalisé dans du lin pour le petit effet contrastant.Robe ravageuseRobe ravageuse
La composition finale de la robe m’a tellement bien plu, que j’ai voulu la garder j’ai voulu en réaliser une autre version pour moi. Et de fil en aiguille une autre robe est née…
Alors le style est un peu différent. J’avais envie d’une variante un peu plus « simple », plus facilement mettable au quotidien en été, plutôt qu’une version « habillée-chic ».
C’est pourquoi j’ai choisi un coton rouge pâle, légèrement chiné, très doux et souple, trouvé il y a quelques mois à Munich chez Stoff&co.
Je trouve ça d’ailleurs super intéressant de voir comment un même modèle/patron peut changer d’esprit selon les matières et couleurs utilisées !Sivia dressSilvia dressJ’ai donc repris exactement la même base à quelques détails près – le haut-bustier de la Silvia dress avec des bretelles et une jupe demi-cercle. Mon tissu étant plus fin, j’ai doublé entièrement le haut et posé la fermeture éclair sur le côté et non dans le dos.
Pour réaliser la jupe circulaire je me suis basée sur les explications de la jupe corolle qui figurent dans le livre Couture vintage de la tête aux pieds (éditions de La Martinière).
A savoir :
Pour calculer la circonférence du cercle central (qui tombera au niveau de la taille), mesurez votre tour de taille et diminuez de 5cm pour tenir compte de l’élasticité du tissu (car il sera coupé dans le biais).
Ensuite divisez le nombre obtenu par 3,14. Ainsi vous obtenez la distance nécessaire entre les points A et B pour tracer votre premier cercle (tissu plié en 2).
Tracez le second cercle en partant toujours du point A et selon la longueur de jupe désirée.jupe demi-cercleEt vous obtenez ainsi une jolie jupe qui tourne ! Et si vous souhaitez qu’elle tourne encooooore plus, dans ce cas là il faut simplement utiliser 2 demi-cercles, en prenant soin de diviser le tour de taille non pas par 3,14 mais par le double soit 6,28.

Ah, vivement que le soleil revienne !Silvia dressSilvia dressSilvia dress

 

 

Date de publication

2015-06-24 15:04:36

2 Comments

  1. Bravo, elle te va comme un gant cette robe !!!
    Chouettes photos aussi !!

    24 septembre 2015
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 lespimprenelles.com. Tous droits réservés